téléphone portable

‭+33 6 60 28 98 57‬

email

nataly@massageantibes.fr

ouverture

lundi au samedi 8h-19h. A domicile 7j/7

En Préambule, voici quelques symptômes liés à l’état de dépression:

Tristesse, pleurs fréquents, anxiété, insomnie, oppression de la poitrine, agitation mentale/ruminations, perte de mémoire/difficulté de concentration, perte d’estime de soi, apathie/fatigue/asthénie, sensation de boule dans la gorge, mauvaise digestion, vertiges, céphalées, douleurs physiques…Ces symptômes passent souvent inaperçus car au départ ils n’entravent pas notre vie mais ils s’installent d’une manière insidieuses.

Les Solutions apportées par la médecine chinoise

Aujourd’hui dans ma pratique au cabinet, je ne peux que constater l’augmentation frappante des consultations pour troubles anxio-dépressifs. Il est de plus en plus le motif principal de la consultation. Très souvent aussi il se révèle au cours de l’entretien préalable, par l’expression verbal du mal être.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la dépression est la deuxième cause de handicap dans le monde. Elle se situe au quatrième rang des maladies en terme de coût financier par maladie. Selon les prévisions, en 2020, ce trouble se situera à la seconde place en terme de coût parmi les différentes maladies, quels que soient l’âge et le sexe. Comment se fait-il que dans une société ou règne une certaine sécurité matérielle et sociale autant de personne souffre de mal être et de dépression ?

Pourquoi tant de dépressions ?

  • Paradoxalement, la qualité de vie de l’humain a contribué à l’augmentation de nos problèmes psychiques. Je m’explique, nous n’avons plus besoin de lutter pour survivre, plus besoin de défendre notre territoire, plus besoin de combattre pour manger, dans ces conditions la place du mental a pris plus d’importance au détriment du physique.
  • En parallèle l’incertitude s’est emparée de nos sociétés modernes. La vie se déroule à un rythme effréné, due entre autre à l’émergence des nouvelles technologies. Cette incertitude nous rend peu sûr de nous et nous projète dans la peur du futur.
  • La société de consommation dans laquelle nous vivons crée des désirs à chaque instant, une spirale qui génère beaucoup plus de frustrations qu’elle n’apporte de joie. La satisfaction de l’achat est éphémère.
  • Les médias qui sont de gros fournisseurs d’anxiété. Les gros titres des quotidiens et des journaux télévisés nous plongent dans l’angoisse.
  • Mais une des causes essentielles à mon avis est la perte de sens spirituel au sein de nos sociétés contemporaines. Aujourd’hui les dimensions technologiques, matérialistes et scientifiques sont mises en avant au détriment des valeurs spirituelles profondes de l’être humain. Depuis le début de humanité, l’homme a vécu en osmose avec la nature, avec une conscience du Divin, c’est à dire que quelquechose de plus grand existait. Sa dimension intérieure et son état de conscience étaient immenses. Les textes anciens sont un témoignage de cette dimension spirituelle et de la place de l’homme au sein de la nature et du cosmos.
  • Force est de constater qu’aujourd’hui nous vivons dans une accumulation de biens, une société hyperconnectée qui a fini par nous rendre individualistes et a vidé l’homme de son essence spirituelle. Seul, sans force ni dimension intérieure, l’homme est propulsé a grande vitesse dans un monde de plus en plus complexe où toute dimension humaine a disparu.

Médecine Occidentale et Médecine Chinoise : deux visions très différentes

La Médecine conventionnelle traite la dépression en utilisant des substances chimiques dont les grandes familles sont les anxiolytiques, les antidépresseurs, des antipsychotiques, des psychostimulants ainsi que les somnifères.
Dans certains cas de dépressions majeures avec envie de passage à l’acte, les substances chimiques seront indispensables !
Je constate dans ma pratique que certains sujets suivent des traitements médicamenteux ( psychotropes) depuis de longues années suite à des difficultés ponctuelles ,des douleurs intenses tels perte d’emploi, décès, séparations … mais qu’aujourd’hui rien n’est réglé ! Les traitements ne devraient pas excéder 6 mois!
La dépression fait parti d’un processus de développement, de changement qu’il faudrait accepter comme tel et l’accompagner avec des méthodes plus douces.

En Asie, la dépression est une maladie honteuse. Elle est ignorée par les gouvernements et les individus. On ne juge pas important de faire part de ses problèmes d’anxiété et de dépression à son médecin. Les patients parlent de leur fatigue chronique, problème de sommeil …et pensent que, si les médecins traitent leurs symptômes physiques, ils pourront ensuite régler leurs troubles émotionnels par eux-mêmes.
Précisons également qu’en Asie la cellule familiale est plus unie et la dimension spirituelle plus présente.
Le terme de DÉPRESSION n’existe pas dans la dialectique de la Médecine Chinoise Traditionnelle. IL sera rattaché a YU ZHENG (syndrome de blocage affectif, maladie psychoaffectives).

Les émotions vues par la Médecine Chinoise

Le NEI JING, le plus ancien texte de Médecine chinoise traditionnelle référence 7 émotions associées aux 5 organes internes. Ces émotions en excès ou en en insuffisance durant une longue période deviennent pathologiques et blessent l’organe associé. S’en suit alors un dérèglement énergétique qui s’il est durable se manifeste en maladie.
Une dissonance d’un organe peut également conduire a des déséquilibres émotionnels.

Prenons l’exemple de la colère, reliée à l’organe foie. Quand celle-ci va s’exprimer d’une manière répétitive, elle blessera alors l’énergie du foie. Les ruminations vont plutôt affectées la rate, la tristesse quant à elle lèsera durablement les poumons…

MA MÉTHODOLOGIE AU CABINET


1/ Une écoute attentive et bienveillante qui vous permettra de vous exprimer, de vous confier sur votre histoire.
2 / Un bilan énergétique afin de mettre en lumière le « type » de dépression et son mécanisme pathologique sous-jacent.
3/ Traitement du syndrome à l’aide de tous les outils disponibles de la médecine chinoise
4/ Quelques conseils.

La dépression est un désordre profond, un chaos, une douleur morale intense. Elle a toujours un germe, une cause, il est me semble nécessaire de s’interroger sur ses causes profondes.
La médecine chinoise ne déclare pas qu’elle peut traiter facilement tous les troubles dépressifs mais grâce à ses outils performants elle offre de réels espoirs d’amélioration, d’apaisement voire de guérison. Elle permet de retrouver un équilibre physique et psychique.
Le désir sincère du patient à améliorer sa situation est indispensable, c’est un travail qui s’effectue à deux.

Logo - Nataly Courtois
Pour prendre rdv : 06 60 28 98 57

Articles recommandés